Petit guide au novice du tél rose 

J’en ai eu moult au bout du fil ! Le stress du premier appel … Vous avez découvert que cela existait encore !

Vous appelez pour tester. Le but est de savoir si cela vous excite.

Cela peut vous convenir si vous avez un fantasme qui n’entre pas dans une certaine norme :

Fétichisme du latex ou une envie de faire l’amour avec une transsexuelle. Même tout simplement vous faire sucer car votre femme n’a plus mis la bouche sur votre sexe depuis des lustres, vous pouvez aussi en parler avec une femme bienveillante et ouverte qui pourra peut-être vous donner des conseils pour que cela fonctionne mieux avec madame dans la chambre … Nous sommes aussi là pour ça 

L’hôtesse ne vous jugera pas et mettra tout en œuvre pour réaliser votre fantasme en faisant un jeu de rôles avec le pouvoir de l’imagination. Un exutoire au réel insatisfaisant pour diverses raisons : absence de sexe ou de la pratique en question avec sa partenaire. Tester le plan à trois en pensant à sa femme etc …

Cela fonctionne si les deux sont impliqués. L’hôtesse doit y mettre du sien mais le client doit aussi proposer. La passivité du client nuit forcément à l’échange. Un monologue de l’hôtesse seule peut aussi être de mise si le client est très très timide.

Vous discutez avec une vraie femme, elle a des limites, des envies, des préférences, restez courtois et naturels !

Comment avoir un échange excitant au téléphone avec une femme dont ce n’est pas le métier sans tomber dans la vulgarité et la refroidir …

Utiliser des mots tendres, éviter d’aller trop vite, faire ce qu’elle aime et le décrire en détaillant. Il faut aussi qu’elle ai du répondant !

Comment être subtil dans les sextos …

Suggérer plutôt de que devenir trop trash d’emblée, le pire des écueils. Être imaginatif et faire attention à l’orthographe. On peut envoyer des photos mais il faut faire attention, ne pas trop en montrer et prendre garde car sur le net cela peut facilement être diffusé.

La nympho va aimer le cru direct mais la fille lambda va trouver ça dégueu ou pas mais il y a tout de même plus de chances pour qu’elle trouve cela agressif visuellement.

La nymphomanie est un trouble psychiatrique en plus !

Une femme qui aime trop le sexe est soit folle ou ne se respecte pas. Allons au-delà des clichés !